Détargeter pour mieux cibler

Publié le dans Non classé Qu'est ce que "Brand Voice" - en savoir plus ?

AdlP_3_Détargeter pour mieux cibler

« 8% seulement des entreprises envisagent, dans les deux à venir, d’utiliser leurs bases de données dans une stratégie d’optimisation des canaux pour mener à bien leurs campagnes marketing », révèle l’étude ADLPerformance. Par conséquent, elles ne retireront jamais le bénéfice maximal de leurs opérations de communication.

« Environ 5 à 15% des budgets de campagnes sont gâchés car le client ciblé par la campagne a déjà consommé », assène Thomas Faivre-Duboz de Converteo. Non seulement, c’est un coût inutile mais au passage, cela accentue l’irritation du client.

A force de sollicitations, l’omniprésence publicitaire a conduit à un sentiment d’exaspération des internautes, qui ont de plus en plus recours à l’installation d’un bloqueur de publicités (Adblock)**. Encore marginale il y a cinq ans, la prolifération des Adblocks représente désormais une menace majeure pour les annonceurs qui pourraient être privés d’une part importante de leurs clients dans un avenir proche. Il appartient donc aux marketers d’adopter des tactiques adaptées et de prendre en compte ce message fort envoyé par les internautes.

Et pratiquer, le cas échéant, le detargeting, pratique qui consiste à exclure les acheteurs récents des campagnes média online.

 

Télécharger le livre blanc pour consulter les résultats complets de l’étude.

 

** « Adblock : enquête sur un détraqueur de performance », livre blanc Fabernovel Data & Media, septembre 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title="" onclick=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>