La smart vending machine, précurseur de la distribution de demain ?

Publié le dans Commerce connecté Qu'est ce que "Brand Voice" - en savoir plus ?

L’avenir serait-il aux distributeurs automatiques intelligents ? Dans tous les cas, un nouveau modèle de business est né grâce à l’internet des objets (IoT). Plus sophistiqué tout en étant plus engageant envers l’utilisateur. Description.

La smart vending machine, précurseur de la distribution de demain ? Imposant, il trône bien souvent dans un hall d’accueil. Généralement bien visible, il satisfait les besoins immédiats des salariés (barres chocolatées, confiserie, sodas…) et à ce titre, il figure en bonne place dans les locaux de l’entreprise. Est-ce pour cette raison que SAP a eu l’idée d’en faire un concentré de technologie ? Toujours est-il que le distributeur automatique du futur est bien né.

Comment ça marche ? L’utilisateur pose son smartphone sur le distributeur, qui le « scanne » grâce à la technologie NFC (sans contact). De cette manière, la machine reconnaît l’utilisateur. Elle crée ensuite un profil utilisateur et enregistre toutes ses données : préférences, historique d’achat, amis…

Des “qualités” multiples

Tactile, le distributeur affiche les produits sur son écran géant. Pratique, il accepte le paiement sans contact. Plus besoin d’avoir du liquide sur soi !
Fonctionnel, l’appareil, qui conserve en mémoire l’historique d’achats du salarié,  lui propose à chaque venue une liste des articles qu’il achète habituellement. Amical, il se connecte aussi à son compte Facebook ; par exemple pour envoyer des invitations à venir le rejoindre au distributeur. Voire notifier à un « friend » qu’un petit cadeau l’attend. Dans le message figure alors un code qui permet au destinataire de récupérer son présent au distributeur.
Joviale, la machine est aussi capable d’entonner joyeux anniversaire au passage du salarié concerné. Ludique, elle peut prendre des photos et les poster sur le réseau social d’un ou plusieurs employés. Intelligent, le système envoie une alerte à son propriétaire quand il est à court de stock et garde la trace des articles se vendant le plus afin que les entreprises puissent stocker les produits qui partent le plus vite. Connecté en permanence, il est aussi capable d’adresser une alerte à son propriétaire à la moindre défaillance.

Bref, le distributeur automatique à la papa a bien vécu et la smart vending machine, truffée d’innovations, se présente  comme un concept avant-gardiste dans l’univers polissé des entreprises.

La smart vending machine, précurseur de la distribution de demain ? D’autres scénarios possibles

« D’autre part, elle s’intègre parfaitement dans un cadre événementiel », affirme Nick Forde, SAP IoT et Mobile Evangelist.

En plaçant ce type de machines sur les sites à fort trafic (stades, théâtre, halls de cinéma…), la marque sponsor de la manifestation est ainsi en mesure de créer une connexion immédiate avec les consommateurs. Elle peut toucher les publics de manière opportune et lancer un contenu personnalisé et dynamique.
« Par exemple, reprend-il, lors du lancement d’un film, nous pouvons customiser la smart vending machine aux couleurs de l’événement et diffuser le film sur son écran. Nous pouvons aussi lui faire distribuer des goodies et prendre des photos dans le cinéma. »

Autre configuration, cette fois-ci lors d’une opération marketing pour un lancement de produit. Soit la marque se sert de l’appareil pour distribuer des échantillons. Soit elle place plusieurs nouveautés à l’intérieur et étudie les préférences des utilisateurs. Ainsi que leurs comportements de consommation, puisque la machine est équipée d’une caméra.

« Le champ des possibles est immense« , conclue Nick Forde. Bienvenue dans cette nouvelle dimension du retail !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title="" onclick=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>